Science & résultats

Une peau saine est en grande partie le reflet d’une bonne santé. En tant que tel,  l’aspect de la peau est influencé par la consommation de compléments alimentaires (notamment des vitamines et des antioxydants), et nous accordons de plus en plus d’importance aux impacts de l’alimentation sur la peau. Un certain nombre d’études cliniques ont montré que les compléments alimentaires peuvent améliorer l’état de la peau et inverser les signes du vieillissement.

LES RÉSULTATS

Verisol® est l’ingrédient clé dans Collagen Lift™ Paris. Des essais cliniques récents ont montré qu’une dose quotidienne de 5g de Collagen Lift™ Paris réduit de manière significative la profondeur des rides après 4 semaines, et double presque son effet après 8 semaines.

  1. Etude 1 - Profondeur des rides

    Résultat de la première étude :
    VOLUME DES RIDES AUTOUR DES YEUX :
    Après 8 semaines, le groupe qui a testé Verisol® a vu ses rides diminuer en moyenne de 20% - certains ont obtenu 50% de réduction ! Après 4 semaines suivant l’arrêt du traitement, le groupe qui a testé Verisol® a toujours constaté une réduction des rides autour des yeux, ce qui prouve que ce produit a des effets longue durée.

  2. Etude 2 - Elasticité de la peau

    Résultats de la deuxième étude
    ELASTICITE:
    Après 8 semaines, le groupe qui a testé Verisol® a constaté une augmentation de l’élasticité de la peau de 7% en moyenne.
    Certaines personnes ont constaté une augmentation de l'élasticité allant jusqu'à 30%. 98% du groupe testant le collagène bioactif Verisol® a toujours constaté une amélioration de l'élasticité 4 semaines après avoir arrêté le prise du produit - ce qui indique un effet de longue durée.

  3. Etude 3 - L’hydratation de la peau
    Résultats de la troisième étude
  4. Etude 4 - Teneur en collagène
    Résultats de la quatrième étude
    TENEUR EN COLLAGENE. Après 8 semaines de traitement, le groupe consommant le collagène bioactif Verisol® a constaté une augmentation de collagène de 65%, avec une quantité d’élastine ayant augmenté de 18 % par rapport au groupe de contrôle.

LA VÉRITÉ SUR LES CRÈMES POUR VISAGE

Des études ont montré que les cosmétiques d’application locale (crèmes qui s’utilisent à la surface de la peau) n’ont pas un effet important ou significatif sur l’état de la peau.

Xhauflaire-Uhoda et al ont étudié les effets antirides des produits de soin de peau utilisés localement (usage externe), et n’ont trouvé aucune preuve d’hydratation de la peau après l’arrêt du traitement.  En outre, la légère amélioration de l’hydratation de la peau pourrait tout simplement s’expliquer par la production normale de nouveaux cornéocystes* provenant des couches plus profondes de la peau. Ils ont constaté que les crèmes et lotions soumises à l’étude n’ont pas pénétré suffisamment profondément les différentes couches de la peau, et que n’importe quel effet antirides aurait pu être le résultat de la pellicule en surface qui empêche l’évaporation. De plus, au-delà de l’efficacité contestable des traitements d’application locale, Buraczewska et al ont pu démontrer que les crèmes à base d’hydrocarbones utilisées  localement pendant une longue période n’ont pas augmenté l’hydratation de la peau et ont conduit à une altération de la peau et une augmentation de la déshydratation de la peau.

* Une cornéocyste est une protéine complexe à base de fils de kératine très fins qui est composé d’une grande quantité d’eau entre les fibres/fils.